Le sujet de cet article est lié à l'univers réinventé

Différences entre versions de « Tactiques des Cylons »

De Battlestar Wiki
Ligne 50 : Ligne 50 :
  
 
<blockquote>Montré dans plusieurs épisodes et dans {{ep|the plan}}</blockquote>
 
<blockquote>Montré dans plusieurs épisodes et dans {{ep|the plan}}</blockquote>
 +
Dans le cadre de leur plan, les Cylons ont placé des agents dans des positions stratégiques afin de provoquer le plus de dégâts : par exemple, un [[Numéro Deux]] a été placé comme professeur de yoga dans le Ministère de la défense et un [[Numéro Six]], appelé plus tard [[Caprica-Six]], a été envoyée pour infiltrer le réseau informatique de la défense pour l'arrêter lors du lancement de l'attaque avec l'aide (involontaire) de [[Gaius Baltar]]. Après les attaques, plusieurs agents cylons se trouvent au sein de la flotte : deux [[Numéro Six]], l'une qui s'appelle [[Shelly Godfrey]], l'autre qui porte le qualificatif de Six dure à cuire, un [[Numéro Deux]], un [[Numéro Huit]] connu sous le nom de [[Boomer (RDM)|Boomer]] et qui est un agent en sommeil, un [[Numéro Cinq]], un [[Numéro Trois]] et un [[Numéro Quatre]]. Ces agents ont rempli différentes fonctions dans la Flotte, commettant différents actes de sabotage, mais ont finalement échoué et sont tous tués à l'exception de la Six dure à cuire dont le sort est inconnu. Les Cylons réussissent aussi à placer l'agent [[Gina Inviere]] à bord du battlestar ''Pegasus'' où elle exécute des actes de sabotages avant de se faire prendre lors de la [[bataille du relais de communications]] quand [[Kendra Shaw]] remarque une autre Six dirigeant un abordage avec des Centurions {{cite|{{ep|razor}}}}.
 +
 +
== Prise de pouvoir par la force brutale ==
 +
 +
<blockquote>Montré dans {{ep|33}}, {{ep|Scattered}}, {{ep|resurrection ship, part ii}}, {{ep|lay down your burdens, part ii}} et {{ep|razor}}</blockquote>
  
 
== Références ==
 
== Références ==

Version du 18 avril 2020 à 10:14

Article de la série sur
Les Cylons
univers réinventé

Les Cylons ont rapidement mené l'initiative et utilisé un force de frappe impressionnante en utilisant des méthodes symétriques et asymétriques d'opération afin d’annihiler totalement les Douze Colonies et par là-même réussir virtuellement à éradiquer l'espèce humaine.

Sesha Abinell a rassemblé des renseignements sur le modus operandi des Cylons dans son funeste projet de se venger de la mort de son mari et d'exposer les tentatives de dissimulation des opérations et conspirations militaires avec les Cylons. Son ordinateur affiche les détails de plusieurs tactiques des Cylons depuis son point de vue (LSR : La Vengeance).

Privation de sommeil

Montré dans 33 minutes

Les Cylons sont des machines qui n'ont besoin ni de nourriture, ni de sommeil. Combiné avec le travail des agents cylons qui ont infiltré les membres de la Flotte, les Cylons peuvent terroriser et éprouver la Flotte à puiser dans leurs ressources limitées. Le soutien de l'armée coloniale est aussi érodé par l'épuisement et l'usure morale. La tactique de mettre en embuscade la Flotte toutes les 33 minutes pendant cinq jours consécutifs a grandement limité la capacité de Galactica de réparer les chasseurs de fait de la fatigue du personnel de pont, et les commandants se sont trouvés poussés à l'épuisement et à l'inefficacité.

Les Cylons humanoïdes sont majoritairement organiques, et nécessitent de la nourriture et du repos par définition ; cependant, ils n'en n'ont pas autant besoin que les humains « classiques », ceci étant démontré par les Cylons Valerii (LSR : 33 minutes, Le Retour d'Ellen).

Attaque des ressources naturelles

Montré dans L'Eau, Le Minerai de tylium, Double Affrontement

Les agents cylons présentent la menace proéminente pour la sécurité de la Flotte et les derniers survivants des Douae Colonies. Du fait que les Cylons humanoïdes ne puissent pas être distingués visuellement des humains, ils forment une menace asymétrique pour les éléments civils de la Flotte densément groupés et sans défense. La destruction ou le contrôle des ressources limitées de la Flotte comme les réserves d'eau ou le tylium sont de la plus haute priorité.

Manipulation émotionelle

Montré dans bon nombre d'épisodes, dont notamment De chair et de sang et À la recherche de la Terre, 2e partie

Les Cylons humanoïdes, qu'ils soient des « agents en sommeil » comme Boomer ou bien conscients de ce qu'ils sont comme la première copie d'Aaron Doral (Minisérie) possèdent des émotions très fortes qui ne sont pas différentes des émotions des humains. Étant donné que les copies d'agents sont des archétypes de personnalités humaines, chaque Cylon humanoïde est spécialisé pour affecter les humains de leur entourage de façon particulière. Un bon exemple est quand Boomer, qui n'est plus un agent en sommeil mais toujours une ennemie manipule Galen Tyrol pour qu'il l'aide en utilisant ce qu'il ressentait pour elle avant. Cependant, Boomer admet avant de partir qu'elle ne lui a jamais menti sur ce qu'elle ressentait pour lui quand elle le manipulait.[1]

Attaques suicides

Montré dans L'Attentat

Du fait que la personnalité d'un Cylon humanoïde peut être ressuscitée lorsque les bonnes conditions sont réunies, les agents cylons peuvent intentionnellement s'exposer pour détruire une ressource coloniale. Une deuxième copie d'Aaron Doral se fait exploser dans un couloir de Galactica, ayant presque réussi à tuer ses commandants de vaisseau.

Les Bombardiers peuvent aussi se faire passer pour un vaisseau-bélier contre un Rapace, un Viper ou même un battlestar (LSR : À la recherche de la Terre, 1re partie).

Après la destruction du Vaisseau Résurrection, les Cylons ont ajusté leur tactique d'attaque en passant de l'attaque de front à des attaques de type « frappe-et-court », afin d'éviter de perdre de façon définitive un grand nombre de Bombardiers (ou alors des copies humanoïdes présentes dans des vaisseaux cylons) lors des batailles.

Insémination et reproduction des Cylons

Montré dans Les Croyances de Baltar, La Ferme et Téléchargement

Sous prétexte des commandements de leur Dieu, les Cylons ont utilisé des réfugiés coloniaux capturés toujours en vie dans les vestiges des villes coloniales pour tenter de se reproduire avec des hôtes humains. Dans le cas ou une humaine refuse de coopérer, les Cylons tentent de fertiliser artificiellement leurs œufs avec du matériel génétique des Cylons humanoïdes. Dans le cas où la femme collabore, la méthode usuelle de fécondation est tentée. Dans d'autres complexes, les Cylons tentent de fertiliser les Cylons humanoïdes de sexe féminin avec le matériel génétique des humains mâles. La première fertilisation et naissance couronnée de succès d'un hybride Cylon-humain a été accompli lors d'une expérimentation dans laquelle le lieutenant Karl Agathon a été piégé pour tomber amoureux d'une Numéro Huit dont il ne connaissait pas sa véritable nature.

De telles tactiques démoralisent les Coloniaux qui croient fermement que les Cylons sont uniquement des machines ; ils prennent ces tactiques comme une forme de viol ou de perversité qui leur est intolérable, comme exprimé par Kara Thrace à Samuel Anders (LSR : Posez votre fardeau, 2e partie). De façon tout aussi controversée, des officiers coloniaux humains du battlestar Pegasus ont commis un viol collectif sur la personne du Cylon humanoïde appelé Gina Inviere.

De nombreux modèles

Il existe douze modèles de Cylons humanoïdes, chacun avec un archétype de personnalité qui correspond à l'un des douze traits ou comportements humains. Le nombre de copies d'un modèle particulier est inconnu, mais semble être très important, ce qui complique d'autant plus l'identification d'un modèle et de ses actions par les Coloniaux par rapport à une autre copie. Sept modèles ont finalement un nombre non dévoilé de copies tandis que les Cinq Derniers ont une seule copie qui possède des capacités des Cylons, mais sont inconscients de leur véritable nature. De plus, ils se trouvent du côté des humains.

Des agents en sommeil au sein de la Flotte

Montré dans bon nombre d'épisodes, dont particulièrement L'Eau et Résistance

Les agents en sommeil ne sont pas conscients de leur véritable nature. Une personnalité de bas niveau prend le dessus de la personnalité humaine sur demande afin de faire de l'espionnage ou du sabotage. Boomer est un agent en sommeil qui se rebelle contre sa nature suspectée mais qui finit par succomber à celle-ci lorsque sa personnalité en sommeil lui ordonne de tirer sur le commandant William Adama à bout-portant lors d'une tentative d'assassinat (LSR : À la recherche de la Terre, 2e partie). Boomer est le seul agent en sommeil connu mais il est possible qu'il y en ait eu d'autres dans d'autres vaisseaux avant les attaques. Après, quand Boomer est téléchargée dans un nouveau corps, elle éprouve des difficultés à accepter sa véritable nature, mais finit par l'accepter et devient une menace sérieuse mais cette fois-ci sans être contrôlée par un quelconque programme.

Des agents cylons au sein de la Flotte et dans des positions-clés avant l'attaque

Montré dans plusieurs épisodes et dans Battlestar Galactica: The Plan

Dans le cadre de leur plan, les Cylons ont placé des agents dans des positions stratégiques afin de provoquer le plus de dégâts : par exemple, un Numéro Deux a été placé comme professeur de yoga dans le Ministère de la défense et un Numéro Six, appelé plus tard Caprica-Six, a été envoyée pour infiltrer le réseau informatique de la défense pour l'arrêter lors du lancement de l'attaque avec l'aide (involontaire) de Gaius Baltar. Après les attaques, plusieurs agents cylons se trouvent au sein de la flotte : deux Numéro Six, l'une qui s'appelle Shelly Godfrey, l'autre qui porte le qualificatif de Six dure à cuire, un Numéro Deux, un Numéro Huit connu sous le nom de Boomer et qui est un agent en sommeil, un Numéro Cinq, un Numéro Trois et un Numéro Quatre. Ces agents ont rempli différentes fonctions dans la Flotte, commettant différents actes de sabotage, mais ont finalement échoué et sont tous tués à l'exception de la Six dure à cuire dont le sort est inconnu. Les Cylons réussissent aussi à placer l'agent Gina Inviere à bord du battlestar Pegasus où elle exécute des actes de sabotages avant de se faire prendre lors de la bataille du relais de communications quand Kendra Shaw remarque une autre Six dirigeant un abordage avec des Centurions (Battlestar Galactica: Razor).

Prise de pouvoir par la force brutale

Montré dans 33 minutes, Le Tout pour le tout, Opération survie, 2e partie, Posez votre fardeau, 2e partie et Battlestar Galactica: Razor

Références

  1. Pour en savoir plus sur la personnalité des Cylons, voir l'article sur les Cylons humanoïdes