Le sujet de cet article est lié à minisérie Battlestar Galactica

Officier de la station d'armistice

De Battlestar Wiki

Officier de la station d'armistice
Un personnage de la minisérie Battlestar Galactica
Officier de la station d'armistice dans Battlestar Galactica, 1re partie.jpg
Informations biographiques
Décès1er jour de la Chute des Douze Colonies
Station d'armistice
Genre
EspèceHumain
Informations sur la famille
MariageUne femme non nommée
EnfantBoxey
Informations socio-politiques
OccupationOfficier de liaison à la station d'armistice
GradeColonel
AllégeanceFlotte Coloniale
Informations non liées à l'univers BSG
Interprété parRyan Robbins
Première apparitionBattlestar Galactica, 1re partie

L’officier de la station d'armistice était un officier de liaison chargé année après année d'alimenter d'éventuelles relations diplomatiques avec les Cylons depuis la fin de la Première guerre contre les Cylons et ce pendant plus de 40 ans. Il fut la première victime du génocide orchestré par les Cylons visant à éradiquer l'humanité.

Évolution du personnage

Battlestar Galactica, 1re partie

Arrivant par la navette atmosphérique à bord de la station d'armistice, l'officier s'installe comme chaque année dans une grande salle équipée d'un bureau et de deux chaises. Il y pose des photos de sa femme et de son fils ainsi que des dossiers sur les Cylons. Il commence à s'assoupir quand tout à coup, deux Centurions cylons upgradés entrent dans la station. Ils sont accompagnés par ce qui apparait être une très belle femme, un Cylon qui a pris une forme humaine. Alors que les Centurions sont au garde à vous à côté de la porte, la femme s'approche de l'officier colonial, l'observe consciencieusement puis enfin demande : « Es-tu vivant ? ».[1] Quand il lui répond finalement « oui », elle lui demande de le lui prouver puis commence à l'embrasser passionnément.

Un missile est envoyé depuis un vaisseau de base Cylon et frappe la station, la secouant violemment. La femme lui annonce alors que « ça a commencé » puis continue à le maintenir tout en l'embrassant à nouveau, l'empêchant de s'échapper. La station est finalement détruite par un autre missile, tuant tous les occupants.

Les quartiers généraux de la Flotte envoient un message général demandant le statut des vaisseaux équipés d'un PRL quand ils remarquent que l'officier courrier n'est pas revenu de la station d'armistice, afin que l'un d'entre eux puisse faire un saut et vérifier si tout va bien pour lui. Le commandant Adama charge le lieutenant Gaeta de répondre qu'ils sont trop occupés avec la cérémonie de mise à la retraite du Galactica pour pouvoir intervenir.

L'officier est la première victime humaine de la Seconde attaque des Cylons sur les Colonies.

Notes

  • Sur la veste de l'officier, un badge « battlestar Galactica BSG 75 » est visible sur le revers. On ne le distingue vraiment que sur la version Blu-ray HD de la minisérie. Malgré tout, on ne sait pas s'il fait partie de l'équipage du Galactica ou non.
  • L'officier est un personnage non nommé.

L'envers du décor

  • L'acteur qui joue l'officier de la station d'armistice, Ryan Robbins, a subi une transformation importante grâce au maquillage et aux prothèses afin de sembler plus vieux qu'il ne l'était vraiment. Le manuscrit original de la minisérie décrivait un jeune officier visitant à plusieurs reprises la station d'armistice au cours des 40 années. C'est-à-dire de la fin de la guerre avec les Cylons jusqu'à l'attaque sur les Colonies. Donc, il était supposé vieillir progressivement à chaque visite. Plusieurs scènes avec Robbins et ses multiples maquillages qui le vieillissaient progressivement ont été filmées. Toutefois, seule la scène finale où Numéro Six fait son entrée a été conservée afin de pouvoir garder une introduction concise.[2]
  • Ryan Robbins interprètera plus tard le personnage de Charlie Connor, combattant de la résistance de la Nouvelle Caprica, dans les saisons trois et quatre de la Série Réinventée. Il interprètera aussi le personnage de Diego, leader des Soldats de l'Unique sur Gemenon, dans la série préquelle Caprica.

Références

  1. La VF dit : « Tu es un être vivant ? »
  2. (en) Ronald D. Moore, David Eick, Michael Rymercommentaires audio de Battlestar Galactica, 1re partie [Blu-ray]. Consulté le .