Différences entre versions de « Battlestar Galactica : proposition An Deux »

De Battlestar Wiki
 
(3 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre mis en forme|''Battlestar Galactica'' : proposition An Deux}}
 
{{Titre mis en forme|''Battlestar Galactica'' : proposition An Deux}}
Vers avril 1979, [[Glen Larson]] écrivit une '''proposition pour la seconde saison''' de ''[[Galactica (série télévisée)|Galactica]]'' quelque temps avant la diffusion de l'épisode {{ep|The Hand of God (TOS)}}. Ce document fut découvert par son fils Chris Larson, et ce dernier ajouta des ''concept arts'' non lié à ''Battlestar Galactica'' et tamponna les pages afin d'en marquer l'exclusivité et l'authenticité. De ce fait, ce document est authentique et donne différentes idées sur ce à quoi aurait pu ressembler une seconde saison de ''Battlestar Galactica''.
+
Vers avril 1979, [[Glen Larson]] écrivit une '''proposition pour la seconde saison''' de ''[[Galactica (série télévisée)|Galactica]]'' quelque temps avant la diffusion de l'épisode {{ep|The Hand of God (TOS)}}. Ce document fut découvert par son fils Chris Larson, et ce dernier ajouta des ''concept arts'' non liés à ''Battlestar Galactica'' et tamponna les pages afin d'en marquer l'exclusivité et l'authenticité. De ce fait, ce document est authentique et donne différentes idées sur ce à quoi aurait pu ressembler une seconde saison de ''Battlestar Galactica''.
  
 
== Analyse du document ==
 
== Analyse du document ==
Ligne 26 : Ligne 26 :
 
==== La Flotte ====
 
==== La Flotte ====
  
Larson déclare que la première (et unique) saison de la série était principalement centrée sur le fait que {{guil|les personnages [étaient] bousculés par les événements, plutôt que par l'environnement}}. Il demande {{guil|Quelle lumière-guide pouvons-nous mettons sur notre pont pour diriger le ''Galactica'' dans une direction qui commence avec des personnages dont l'interaction avec les événements conduit l'implication et l'engagement des humains [?]}}
+
Larson déclare que la première (et unique) saison de la série était principalement centrée sur le fait que {{guil|les personnages [étaient] bousculés par les événements, plutôt que par l'environnement}}. Il demande {{guil|Quelle lumière-guide pouvons-nous mettre sur notre pont afin de diriger le ''Galactica'' dans une direction qui commence avec des personnages dont l'interaction avec les événements conduit l'implication et l'engagement des humains [?]}}
  
 
La réponse qu'il donna fut l'implication d'{{w|Isaac Asimov}}, l'écrivain bien connu de science-fiction dont les histoires concernent généralement des robots. Larson déclare qu'Asimov {{guil|accepta le défi de venir à bord du ''Galactica'' comme consultant en création}}, où il {{guil|modèlera et guidera les concepts}}, et écrira et apportera ses critiques sur les histoires et scenarii.
 
La réponse qu'il donna fut l'implication d'{{w|Isaac Asimov}}, l'écrivain bien connu de science-fiction dont les histoires concernent généralement des robots. Larson déclare qu'Asimov {{guil|accepta le défi de venir à bord du ''Galactica'' comme consultant en création}}, où il {{guil|modèlera et guidera les concepts}}, et écrira et apportera ses critiques sur les histoires et scenarii.
Ligne 32 : Ligne 32 :
 
==== Les personnes ====
 
==== Les personnes ====
  
Larson continue sur sa lancée par rapport aux craintes exprimées sur les problèmes liés à un casting imposant. Dans cette partie de la proposition, il indiques les changements suivants : développement des personnages féminins, l'introduction d'une dose d'humour dans la série, et une {{guil|restructuration prudente}} de la distribution.
+
Larson continue sur sa lancée par rapport aux craintes exprimées sur les problèmes liés à un casting imposant. Dans cette partie de la proposition, il indique les changements suivants : développement des personnages féminins, l'introduction d'une dose d'humour dans la série, et une {{guil|restructuration prudente}} de la distribution.
  
 
La restructuration de la distribution passerait donc par la disparition des personnages suivants :
 
La restructuration de la distribution passerait donc par la disparition des personnages suivants :
Ligne 75 : Ligne 75 :
 
{{Palette Projets abandonnés}}
 
{{Palette Projets abandonnés}}
 
[[Catégorie:Projets abandonnés]]
 
[[Catégorie:Projets abandonnés]]
 +
[[en:Battlestar Galactica: Year Two proposal]]

Version actuelle datée du 18 juillet 2019 à 07:47

Vers avril 1979, Glen Larson écrivit une proposition pour la seconde saison de Galactica quelque temps avant la diffusion de l'épisode La Main de Dieu. Ce document fut découvert par son fils Chris Larson, et ce dernier ajouta des concept arts non liés à Battlestar Galactica et tamponna les pages afin d'en marquer l'exclusivité et l'authenticité. De ce fait, ce document est authentique et donne différentes idées sur ce à quoi aurait pu ressembler une seconde saison de Battlestar Galactica.

Analyse du document

Le document est divisé en plusieurs parties importantes :

  • Introduction
  • Une projection de la Flotte
  • Une projection des personnes
  • Arcs de personnalité
  • Résumés des histoires
  • Charte de compétition de Battlestar Galactica entre CBS et NBC

Introduction

D'après le document, « deux points ressortent particulièrement ». L'introduction note que le « barrage de nuit sans fin du dimanche » regroupant les retransmissions télévisées spéciales comme la cérémonie des Emmy Awards, le championnat de baseball, ainsi que divers films populaires et émissions spéciales. Le document remarque que la série a été retardée à huit reprises pour se retrouver dans la tranche des 22 heures (tout en faisant remarquer que la série ne s'est pas mas débrouillée même dans cette tranche horaire).

De plus, le document déclare que « malgré cette attaque sans précédent[,] Galactica a émergé avec une audience noyau qui n'hésitera pas à la rechercher quel que soit l'endroit où elle se trouve » et qu'elle eut des difficulté à établir une « audience continue stable ».

D'après Larson, qui déclare que les audimats Nielsen et TVQ de cette saison télévisée indiquent que « les supporters Battlestar ne font quasiment pas partie de gente féminine que soit soit les femmes ou les adolescentes ». De plus il part sur le principe que ce manque est tellement important que « même un succès modéré dans cette tranche provoquerait un bond subtstantatiel (sic!) dans l'audience de base ».

Larson part aussi du principe que le manque de téléspectatrices est due à deux facteurs : « le contenu émotionnel [que] les femmes réclament » et « l'absence de personnages charismatiques ». Il attribut ces deux facteurs à la taille de la distribution, notant que la « plus grande distribution de la télévision » rend « difficile et voire même quasi impossible de se focaliser sur les quatre personnages qui compte pour l'audience ».

Pour soutenir son idée, il élabore un « plan de bataille en deux stratégies » : une projection de l'endroit où la Flotte et ses occupants sont dirigés.

La Flotte

Larson déclare que la première (et unique) saison de la série était principalement centrée sur le fait que « les personnages [étaient] bousculés par les événements, plutôt que par l'environnement ». Il demande « Quelle lumière-guide pouvons-nous mettre sur notre pont afin de diriger le Galactica dans une direction qui commence avec des personnages dont l'interaction avec les événements conduit l'implication et l'engagement des humains [?] »

La réponse qu'il donna fut l'implication d'Isaac Asimov, l'écrivain bien connu de science-fiction dont les histoires concernent généralement des robots. Larson déclare qu'Asimov « accepta le défi de venir à bord du Galactica comme consultant en création », où il « modèlera et guidera les concepts », et écrira et apportera ses critiques sur les histoires et scenarii.

Les personnes

Larson continue sur sa lancée par rapport aux craintes exprimées sur les problèmes liés à un casting imposant. Dans cette partie de la proposition, il indique les changements suivants : développement des personnages féminins, l'introduction d'une dose d'humour dans la série, et une « restructuration prudente » de la distribution.

La restructuration de la distribution passerait donc par la disparition des personnages suivants :

Arcs de personnalité

Cette partie de la proposition parle des personnages principaux de la série, tous étant des Coloniaux.

Personnages conservés

  • Apollo renonce à sa responsabilité de commandant de l'escadron bleu après la mort de Sheba, laissant toutes ses responsabilités aux autres et devient un esprit volage, un peu à la manière de Starbuck, flirtant avec plusieurs femmes (dont la Cylon mi humaine, mi robot Renata).
  • Starbuck, prend le commandement de l'escadron bleu et récupère bon nombre des attributs originaux d'Apollo, dont son implication au devoir et son détachement de toute relation sérieuse, notamment celle qu'il commence à développer avec Cassiopée. Avec Apollo, à qui il s'adresse pour demander des conseils, il commence à développer une relation type « Butch Cassidy et le Kid ». Il développe aussi un « sixième sens » qui l'avertit d'un danger imminent (comme la mort de Sheba dans The Return of the Pegasus).
  • Adama est déçu de la décision d'Apollo de ne pas prendre la charge de commandement (même si lui-même a cette pensée), et dépense plus d'énergie sur sa fille Athéna ainsi que sur Boomer. La compétition entre les deux lui fait plaisir même s'il n'en laisse rien paraitre, mais il espère toujours qu'Apollo prendra un jour la succession. Dans le même temps, la force et les capacités d'Athéna et de Boomer lui laissent plus de temps pour traiter les problèmes personnels du peuple au sein de la Flotte.
  • Athéna est très sévèrement blessée dans l'épisode d'ouverture mais son visage est reconstruit grâce à la chirurgie réparatrice, ce qui permet ainsi de redistribuer le rôle. Le reste de son corps est couvert de cicatrices non récupérables et, de ce fait, elle évite toute relation romantique de peur de se faire rejeter et d'être considérée comme un monstre. Elle consacre toute son énergie au travail, lui conférant une « attitude agressive et tranchante qui est d'autant plus compréhensive que nous connaissons sa vulnérabilité ». Son zèle au travail prouve sa valeur de commandante compétente, soulageant Adama de certaines de ses responsabilités.
  • Cassiopée devient la praticienne responsable des sciences de la vie à bord du Galactica (remplaçant le docteur Salik) et, vu que Starbuck est « marié » à son nouveau poste de commandant, elle concentre son énergie à son nouveau rôle. Tout du long, elle « découvre des talents et des fonds en elle dont elle ignorait l'existence–et devient la nouvelle femme de l'espace ».
  • Boomer remplace le docteur Wilker lorsqu'« une combinaison de talent à la Einstein-Edison émerge » en lui, et devient un « énorme atout pour le Galactica ». Sa connaissance de la science toujours grandissante, grâce à des expériences en laboratoire, le rend moins un guerrier combattant à bord d'un Viper et plus un « assistant indispensable » pour Adama et la Flotte.

Nouveaux personnages

De plus, un nouveau personnage est développé pour « solidifier notre position avec les jeunes femmes […] qui pourraient avoir une attirance particulière », un peu comme une « idole ». Ce personnage, Troy, est un jeune homme passionné, mignon, espiègle et bien intentionné, et est présenté comme le garçon de cabine d'Adama. Dans son rôle, Troy apprend de chaque crise et rend gérable des situations qui pourtant conduisent « à un bourbier insoluble ». À cause de cela, il remplace le colonel Tigh afin de permettre « plus de confrontation et d'occasions » entre Adama et Apollo. Troy sert aussi d'« emmerdeur de première pour Starbuck et Apollo ».

Histoires

Ce qui suit sont des histoires prévues dans la proposition :

  • The Return of the Pegasus (Le Retour du Pegasus), une histoire s'étalant sur deux heures qui révèle que le commandeur Cain et le Pegasus ont survécu à la bataille de Gamoray et introduit bon nombre des changements mentionnés plus haut. Il est intéressant de noter que cet épisode introduit aussi le concept de Cylons à l'apparence humaine, un concept visité (sous forme d'androïde) dans Galactica 1980 et sous forme organique dans la Série Réinventée.
  • A Woman's Power (Le Pouvoir d'une femme), un épisode d'une heure où les femmes de la Flotte et du Galactica (menées par Athéna) se préparent à renverser la « domination masculine » de la Flotte car elles en ont marre de la guerre et de leur lutte pour la survie.
  • Island in the Sky (L'Île dans le ciel), un épisode d'une heure dans lequel Apollo et Starbuck s'écrasent sur une « petite planète déserte ayant une force de gravité exceptionnelle », qui s'avère être un paradis de jeunesse éternelle… cachant un noir secret.
  • The Bad and the Brave (Le Mauvais et le Brave), un épisode d'une heure qui se concentre sur une bataille dévastatrice qui a pour résultat des dommages sur le vaisseau des orphelins, qui s'écrase sur une planète. Cependant un basetar les a suivis là pour réparer les dommages ; Starbuck et Athéna sont obligés de prendre une décision, permettant aux Cylons de tuer soit les enfants, soit la Flotte.
  • A Plague in Space (Une épidémie dans l'espace), un épisode d'une heure dans lequel Cassiopée se trouve être le « patient zéro » du Galactica, répandant un maladie qui a un jour existé sur Kobol.
  • A Queen's Ransom (La Rançon d'une reine), un épisode d'une heure où Apollo et Starbuck investiguent la planète Sirenus pour découvrir qu'elle contient des cristaux de solenium indispensables pour la navigation. La société sur Sirenus est dominée par les femmes et leur leader, Areola, offre les cristaux : le prix à payer est que Starbuck offre ses « services personnels » à l'une des concubines d'Areola.