Le sujet de cet article est lié à l'univers réinventé

Différences entre versions de « Kobol (RDM) »

De Battlestar Wiki
m
 
(6 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Icônes|rdm<!--  -->}}{{Infobox Planète
+
{{Icônes|rdm<!--  -->}}
 +
{{2autres|le berceau de l'humanité dans la [[Série Réinventée]]|le berceau de l'humanité dans la [[Série Originale]]|Kobol (LSO)|les autres significations, l’étymologie et les similitudes entre les deux séries|Kobol}}
 +
{{Infobox Planète
 
  | tri                    =  
 
  | tri                    =  
 
  | nocat                  =  
 
  | nocat                  =  
Ligne 43 : Ligne 45 :
 
== Vue générale ==
 
== Vue générale ==
  
Kobol est un monde luxuriant composé de mers et de continents, ces derniers ayant de grandes zones de forêts, de prairies. Un événement ou une catastrophe environementale inexpliqué on poussé l'humanité présente à l'époque à quitter Kobol et s'installer sur des planètes qui forme les [[Douze Colonies de Kobol]]. Cependant, au moment de la découverte de Kobol par ''Galactica'', la planète semble s'être remise d'un tel événement.
+
Kobol est un monde luxuriant composé de mers et de continents, ces derniers ayant de grandes zones de forêts, de prairies. Un événement ou une catastrophe environementale inexpliqué a poussé l'humanité présente à l'époque à quitter Kobol et s'installer sur des planètes qui forment les [[Douze Colonies de Kobol]]. Cependant, au moment de la découverte de Kobol par ''Galactica'', la planète semble s'être remise d'un tel événement.
  
 
Le siège du pouvoir se trouvait dans la [[Cité des Dieux]] située dans l'hémisphère nord, lui-même dominé par le [[Forum]], le [[Temple]] et l'[[Opéra]] {{cite|trs|kobol's last gleaming, part i}}, structures qui furent reproduites à l'identique sur [[Caprica (RDM)|Caprica]] dans la ville de [[Delphi]]. Selon la légende, on racontait que les humains vivaient ici en harmonie avec les [[Seigneurs de Kobol (RDM)|Seigneurs de Kobol]] et qu'[[Atlas]] portait Kobol sur ses épaules. Les [[Messager]]s furent les témoins de la civilisation de Kobol et observèrent les mêmes courants qu'ils retrouvèrent sur les mondes habités par les descendants des peuples de Kobol &mdash; {{guil|le commerce, la décadence, et la technologie à tout-va}}.
 
Le siège du pouvoir se trouvait dans la [[Cité des Dieux]] située dans l'hémisphère nord, lui-même dominé par le [[Forum]], le [[Temple]] et l'[[Opéra]] {{cite|trs|kobol's last gleaming, part i}}, structures qui furent reproduites à l'identique sur [[Caprica (RDM)|Caprica]] dans la ville de [[Delphi]]. Selon la légende, on racontait que les humains vivaient ici en harmonie avec les [[Seigneurs de Kobol (RDM)|Seigneurs de Kobol]] et qu'[[Atlas]] portait Kobol sur ses épaules. Les [[Messager]]s furent les témoins de la civilisation de Kobol et observèrent les mêmes courants qu'ils retrouvèrent sur les mondes habités par les descendants des peuples de Kobol &mdash; {{guil|le commerce, la décadence, et la technologie à tout-va}}.
 +
 +
La situation de la planète est inconnue du moins jusqu'à ce qu'elle soit retrouvée par hasard par la [[Flotte (RDM)|Flotte]]. Elle est situé d'après la carte stellaire coloniale dans le [[secteur 728]] de la galaxie {{cite|trs|kobol's last gleaming, part i}}.
  
 
== Géographie ==
 
== Géographie ==
Ligne 74 : Ligne 78 :
 
Parmi ces écrits figure en tête le Livre de la [[Pythie]] qui quelques {{formatnum:1600}} ans avant le Grand Exode, prédisait un autre exode formé d'une {{guil|caravane des cieux}} dirigée par une personne mourant d'un {{guil|mal dégénérescent}} {{cite|trs|the hand of god (trs)}}. Cet exode conduirait l'humanité vers un nouveau foyer bien que le leader mourrait avant qu'il/elle n'arrive dans ce nouveau foyer.
 
Parmi ces écrits figure en tête le Livre de la [[Pythie]] qui quelques {{formatnum:1600}} ans avant le Grand Exode, prédisait un autre exode formé d'une {{guil|caravane des cieux}} dirigée par une personne mourant d'un {{guil|mal dégénérescent}} {{cite|trs|the hand of god (trs)}}. Cet exode conduirait l'humanité vers un nouveau foyer bien que le leader mourrait avant qu'il/elle n'arrive dans ce nouveau foyer.
  
L'[[Messagers|image spectrale de Numéro Six]] qui apparait à [[Gaius Baltar]] dit à ce dernier que des sacrifices humains ont été pratiqués sur Kobol, et que les âmes de ceux qui meurent ici sont perdues à tout jamais parce que Dieu leur a tourné le dos {{cite|trs|valley of darkness|fragged}}. Elle ajoute que les écritures coloniales sont erronées quant à la description qu'elles font de la vie sur Kobol, en cachant des vérités plus sombres.
+
L'[[Messagers|image spectrale de Numéro Six]] qui apparait à [[Gaius Baltar]] dit à ce dernier que des sacrifices humains ont été pratiqués sur Kobol, et que les âmes de ceux qui meurent ici sont perdues à tout jamais parce que Dieu leur a tourné le dos {{cite|trs|valley of darkness|fragged}}. Elle ajoute que les écritures coloniales sont erronées quant à la description qu'elles font de la vie sur Kobol, cachant en fait des vérités plus sombres.
  
 
== Évolution détaillée ==
 
== Évolution détaillée ==
Ligne 83 : Ligne 87 :
  
 
{{Palette Apparitions
 
{{Palette Apparitions
|nom  =  
+
|nom  = Kobol
 
|CI    =  
 
|CI    =  
 
|décès =  
 
|décès =  
Ligne 93 : Ligne 97 :
 
|1980-1x01=|1980-1x02=|1980-1x03=|1980-1x04=|1980-1x05=|1980-1x06=|1980-1x07=|1980-1x08=|1980-1x09=|1980-1x10=
 
|1980-1x01=|1980-1x02=|1980-1x03=|1980-1x04=|1980-1x05=|1980-1x06=|1980-1x07=|1980-1x08=|1980-1x09=|1980-1x10=
 
<!-- Apparitions Série Réinventée -->
 
<!-- Apparitions Série Réinventée -->
|LSR Saison =  
+
|LSR Saison = 2
 
<!-- Apparitions Minisérie -->
 
<!-- Apparitions Minisérie -->
 
|LSR Minisérie = t
 
|LSR Minisérie = t
Ligne 99 : Ligne 103 :
 
<!-- Apparitions Série Réinventée Saison 1 -->
 
<!-- Apparitions Série Réinventée Saison 1 -->
 
|LSR Saison 1 = t
 
|LSR Saison 1 = t
|LSR-1x01=|LSR-1x02=|LSR-1x03=|LSR-1x04=|LSR-1x05=|LSR-1x06=|LSR-1x07=|LSR-1x08=|LSR-1x09=|LSR-1x10=|LSR-1x11=|LSR-1x12=|LSR-1x13=
+
|LSR-1x01=|LSR-1x02=|LSR-1x03=|LSR-1x04=|LSR-1x05=|LSR-1x06=|LSR-1x07=|LSR-1x08=|LSR-1x09=|LSR-1x10=|LSR-1x11=|LSR-1x12=y|LSR-1x13=y
 
<!-- Apparitions Série Réinventée Saison 2 -->
 
<!-- Apparitions Série Réinventée Saison 2 -->
 
|LSR Saison 2 = t
 
|LSR Saison 2 = t
|LSR-2x01=|LSR-2x02=|LSR-2x03=|LSR-2x04=|LSR-2x05=|LSR-2x06=|LSR-2x07=|LSR-2x08=|LSR-2x09=|LSR-2x10=|LSR-2x11=|LSR-2x12=|LSR-2x13=|LSR-2x14=|LSR-2x15=|LSR-2x16=|LSR-2x17=|LSR-2x18=|LSR-2x19=|LSR-2x20=
+
|LSR-2x01=|LSR-2x02=|LSR-2x03=|LSR-2x04=|LSR-2x05=|LSR-2x06=y|LSR-2x07=y|LSR-2x08=|LSR-2x09=|LSR-2x10=|LSR-2x11=|LSR-2x12=|LSR-2x13=|LSR-2x14=|LSR-2x15=|LSR-2x16=|LSR-2x17=|LSR-2x18=|LSR-2x19=|LSR-2x20=
 
<!-- Apparitions Série Réinventée Saison 3 -->
 
<!-- Apparitions Série Réinventée Saison 3 -->
 
|LSR Saison 3 =  
 
|LSR Saison 3 =  
Ligne 131 : Ligne 135 :
 
=== Notes ===
 
=== Notes ===
  
* Dans le script original de la [[minisérie]], les Douze Colonies vivaient en fait ''sur'' Kobol. Le script définitif remit Kobol dans son rôle de berceau de l'humanité, avec l'humanité en question qui a quitté la planète pour d'autres lieux habitables afin de correspondre à l'histoire racontée dans la [[Série Originale]].
+
* Dans le script original de la [[minisérie]], les Douze Colonies vivaient en fait ''sur'' Kobol. Le script définitif remit Kobol dans son rôle de berceau de l'humanité, avec l'humanité en question ayant quitté la planète pour d'autres lieux habitables, ceci afin de correspondre à l'histoire racontée dans la [[Série Originale]].
  
 
=== Références ===
 
=== Références ===

Version actuelle datée du 9 septembre 2020 à 07:01

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le berceau de l'humanité dans la Série Réinventée. Pour le berceau de l'humanité dans la Série Originale, voir Kobol (LSO). Pour les autres significations, l’étymologie et les similitudes entre les deux séries, voir Kobol.
Kobol
Une planète de la Série Réinventée
Kobol (RDM) dans À la recherche de la Terre, 1re partie.jpg
Kobol vue de l'espace (LSR : En route pour Kobol, 2e partie)
Titre originalKobol
Renseignements astrographiques
StatutDésertée et abandonnée
Renseignements géopolitiques
PopulationAucune

Kobol est le berceau ancestral du peuple des Douze Colonies et l'une des deux seules planètes connues où les humains ont évolué de façon naturelle. Bien qu'elle soit capable de supporter la vie, Kobol est restée inhabitée depuis l'exode des Treize Tribus. Sur sa surface, seules quelques ruines témoignent qu'une civilisation y a vécu.

Vue générale

Kobol est un monde luxuriant composé de mers et de continents, ces derniers ayant de grandes zones de forêts, de prairies. Un événement ou une catastrophe environementale inexpliqué a poussé l'humanité présente à l'époque à quitter Kobol et s'installer sur des planètes qui forment les Douze Colonies de Kobol. Cependant, au moment de la découverte de Kobol par Galactica, la planète semble s'être remise d'un tel événement.

Le siège du pouvoir se trouvait dans la Cité des Dieux située dans l'hémisphère nord, lui-même dominé par le Forum, le Temple et l'Opéra (LSR : À la recherche de la Terre, 1re partie), structures qui furent reproduites à l'identique sur Caprica dans la ville de Delphi. Selon la légende, on racontait que les humains vivaient ici en harmonie avec les Seigneurs de Kobol et qu'Atlas portait Kobol sur ses épaules. Les Messagers furent les témoins de la civilisation de Kobol et observèrent les mêmes courants qu'ils retrouvèrent sur les mondes habités par les descendants des peuples de Kobol — « le commerce, la décadence, et la technologie à tout-va ».

La situation de la planète est inconnue du moins jusqu'à ce qu'elle soit retrouvée par hasard par la Flotte. Elle est situé d'après la carte stellaire coloniale dans le secteur 728 de la galaxie (LSR : À la recherche de la Terre, 1re partie).

Géographie

Visiteurs notables de Kobol

Lieux sur Kobol

Histoire

Grand Exode

Quelques 2 000 ans avant la Chute des Douze Colonies, les Douze Tribus quittèrent Kobol pour un autre système stellaire lors du « Grand Exode des Douze Tribus de Kobol ». Les Rouleaux sacrés parlent aussi d'une Treizième Tribu qui est aussi partie de Kobol quelques 2 000 avant pour chercher une planète connue sous le nom de Terre[1] Malgré le fait que les Douze Tribus ont interprété les Rouleaux sacrés en pensant que la Treizième Tribu était humaine, cette dernière était en fait composée de Cylons humanoïdes créés par les humains de Kobol (LSR : Déception).

Les Seigneurs de Kobol semblent aussi avoir abandonné Kobol, mais on ne sait pas quand cela s'est passé. On ne sait pas non plus s'ils sont partis de Kobol avec les Tribus, bien que les Rouleaux sacrés citent qu'Athena s'est tuée par le chagrin lors du Grand Exode, suggérant que certains Seigneurs ou humains sont restés sur place pour rapporter sa mort avant d'ensevelir Athena et partir. Les Rouleaux sacrés disent aussi que Zeus a mis en garde les chefs des tribus en disant que tout retour sur Kobol se fera au prix du sang.

Textes religieux

Au temps où les humains vivaient sur Kobol, de nombreux textes ont été écrits, certains d'entre eux ont traversé les époques et sont vus par certains comme des artéfacts religieux tandis que d'autres les voient comme des documents alimentant les mythes et les légendes. Ces textes ont été collectés et forment un tome connu sous le nom de Rouleaux sacrés. Il s'agit de la source principale de renseignements sur Kobol pour les peuples des Douze Colonies du fait qu'il n'existe quasiment pas de faits avérés.

Parmi ces écrits figure en tête le Livre de la Pythie qui quelques 1 600 ans avant le Grand Exode, prédisait un autre exode formé d'une « caravane des cieux » dirigée par une personne mourant d'un « mal dégénérescent » (LSR : Le Minerai de tylium). Cet exode conduirait l'humanité vers un nouveau foyer bien que le leader mourrait avant qu'il/elle n'arrive dans ce nouveau foyer.

L'image spectrale de Numéro Six qui apparait à Gaius Baltar dit à ce dernier que des sacrifices humains ont été pratiqués sur Kobol, et que les âmes de ceux qui meurent ici sont perdues à tout jamais parce que Dieu leur a tourné le dos (LSR : Les Centurions de Caprica, Tentation du pouvoir). Elle ajoute que les écritures coloniales sont erronées quant à la description qu'elles font de la vie sur Kobol, cachant en fait des vérités plus sombres.

Évolution détaillée

L'envers du décor

  • La majeure partie des paysages de Kobol ont été filmés à Widgeon Slough, le plus grand marais d'eau fraiche situé dans le Pinecone Burke Provincial Park en Colombie-Britannique.

Voir aussi

Notes et références

Notes

  • Dans le script original de la minisérie, les Douze Colonies vivaient en fait sur Kobol. Le script définitif remit Kobol dans son rôle de berceau de l'humanité, avec l'humanité en question ayant quitté la planète pour d'autres lieux habitables, ceci afin de correspondre à l'histoire racontée dans la Série Originale.

Références

  1. Le rapport de Galen Tyrol sur l'âge du Temple des Cinq à 4 000 ans (LSR : L'Œil de Jupiter) est considéré comme juste. La Treizième Tribu est supposée partie environ 4 000 avant les événements de la Minisérie. Les Douze Tribus (qui forment les Colonies) sont parties bien plus tard, environ 2 000 avant les événements de la Minisérie.

Modèle:Palettes planètes