Le sujet de cet article est lié à l'univers réinventé

Kobol (RDM)

De Battlestar Wiki
Kobol
Une planète de la Série Réinventée
Kobol (RDM) dans À la recherche de la Terre, 1re partie.jpg
Kobol vue de l'espace (LSR : En route pour Kobol, 2e partie)
Titre originalKobol
Renseignements astrographiques
StatutDéserte et abandonnée
Renseignements géopolitiques
PopulationAucune

Kobol est le berceau ancestral du peuple des Douze Colonies et l'une des deux seules planètes connues où les humains ont évolué de façon naturelle. Bien qu'elle soit capable de supporter la vie, Kobol est restée inhabitée depuis l'exode des Treize Tribus. Sur sa surface, seules quelques ruines témoignent qu'une civilisation y a vécu.

Vue générale

Kobol est un monde luxuriant composé de mers et de continents, ces derniers ayant de grandes zones de forêts, de prairies. Un événement ou une catastrophe environementale inexpliqué on poussé l'humanité présente à l'époque à quitter Kobol et s'installer sur des planètes qui forme les Douze Colonies de Kobol. Cependant, au moment de la découverte de Kobol par Galactica, la planète semble s'être remise d'un tel événement.

Le siège du pouvoir se trouvait dans la Cité des Dieux située dans l'hémisphère nord, lui-même dominé par le Forum, le Temple et l'Opéra (LSR : À la recherche de la Terre, 1re partie), structures qui furent reproduites à l'identique sur Caprica dans la ville de Delphi. Selon la légende, on racontait que les humains vivaient ici en harmonie avec les Seigneurs de Kobol et qu'Atlas portait Kobol sur ses épaules. Les Messagers furent les témoins de la civilisation de Kobol et observèrent les mêmes courants qu'ils retrouvèrent sur les mondes habités par les descendants des peuples de Kobol — « le commerce, la décadence, et la technologie à tout-va ».

Géographie

Visiteurs notables de Kobol

Lieux sur Kobol

Histoire

Évolution détaillée

L'envers du décor

Voir aussi

Notes et références

Notes

Références

Modèle:Palettes planètes