Le sujet de cet article est lié à l'univers réinventé

Kobol (RDM)

De Battlestar Wiki
Kobol
Une planète de la Série Réinventée
Kobol (RDM) dans À la recherche de la Terre, 1re partie.jpg
Kobol vue de l'espace (LSR : En route pour Kobol, 2e partie)
Titre originalKobol
Renseignements astrographiques
StatutDéserte et abandonnée
Renseignements géopolitiques
PopulationAucune

Kobol est le berceau ancestral du peuple des Douze Colonies et l'une des deux seules planètes connues où les humains ont évolué de façon naturelle. Bien qu'elle soit capable de supporter la vie, Kobol est restée inhabitée depuis l'exode des Treize Tribus. Sur sa surface, seules quelques ruines témoignent qu'une civilisation y a vécu.

Vue générale

Kobol est un monde luxuriant composé de mers et de continents, ces derniers ayant de grandes zones de forêts, de prairies. Un événement ou une catastrophe environementale inexpliqué on poussé l'humanité présente à l'époque à quitter Kobol et s'installer sur des planètes qui forme les Douze Colonies de Kobol. Cependant, au moment de la découverte de Kobol par Galactica, la planète semble s'être remise d'un tel événement.

Le siège du pouvoir se trouvait dans la Cité des Dieux située dans l'hémisphère nord, lui-même dominé par le Forum, le Temple et l'Opéra (LSR : À la recherche de la Terre, 1re partie), structures qui furent reproduites à l'identique sur Caprica dans la ville de Delphi. Selon la légende, on racontait que les humains vivaient ici en harmonie avec les Seigneurs de Kobol et qu'Atlas portait Kobol sur ses épaules. Les Messagers furent les témoins de la civilisation de Kobol et observèrent les mêmes courants qu'ils retrouvèrent sur les mondes habités par les descendants des peuples de Kobol — « le commerce, la décadence, et la technologie à tout-va ».

Géographie

Visiteurs notables de Kobol

Lieux sur Kobol

Histoire

Grand Exode

Quelques 2 000 ans avant la Chute des Douze Colonies, les Douze Tribus quittèrent Kobol pour un autre système stellaire lors du « Grand Exode des Douze Tribus de Kobol ». Les Rouleaux sacrés parlent aussi d'une Treizième Tribu qui est aussi partie de Kobol quelques 2 000 avant pour chercher une planète connue sous le nom de Terre[1] Malgré le fait que les Douze Tribus ont interprété les Rouleaux sacrés en pensant que la Treizième Tribu était humaine, cette dernière était en fait composée de Cylons humanoïdes créés par les humains de Kobol (LSR : Déception).

Les Seigneurs de Kobol semblent aussi avoir abandonné Kobol, mais on ne sait pas quand cela s'est passé. On ne sait pas non plus s'ils sont partis de Kobol avec les Tribus, bien que les Rouleaux sacrés citent qu'Athena s'est tuée par le chagrin lors du Grand Exode, suggérant que certains Seigneurs ou humains sont restés sur place pour rapporter sa mort avant d'ensevelir Athena et partir. Les Rouleaux sacrés disent aussi que Zeus a mis en garde les chefs des tribus en disant que tout retour sur Kobol se fera au prix du sang.

Textes religieux

Évolution détaillée

L'envers du décor

Voir aussi

Notes et références

Notes

Références

  1. Le rapport de Galen Tyrol sur l'âge du Temple des Cinq à 4 000 ans (LSR : L'Œil de Jupiter) est considéré comme juste. La Treizième Tribu est supposée partie environ 4 000 avant les événements de la Minisérie. Les Douze Tribus (qui forment les Colonies) sont parties bien plus tard, environ 2 000 avant les événements de la Minisérie.

Modèle:Palettes planètes