Le sujet de cet article est lié à l'unique saison de la Série Originale

Différences entre versions de « Religion dans les Douze Colonies (LSO) »

De Battlestar Wiki
 
(4 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
La '''religion dans les [[Douze Colonies de l'Homme]]''' semble être une combinaison d'une religion monothéiste avec des dirigeants prophètes, mais elle est décrite assez succinctement et peu de détails apparaissent.
 
La '''religion dans les [[Douze Colonies de l'Homme]]''' semble être une combinaison d'une religion monothéiste avec des dirigeants prophètes, mais elle est décrite assez succinctement et peu de détails apparaissent.
  
 +
== Les Seigneurs de Kobol ==
 +
 +
[[Fichier:Sérina et Apollo sont scellés.jpg|thumb|left|Le scellement d'[[Apollo (LSO)|Apollo]] et de [[Sérina]] {{cite|tos|lost planet of the gods, part ii}}]]
 +
[[Fichier:Sarcophage du Neuvième Seigneur de Kobol.jpg|thumb|Le sarcophage du Neuvième Seigneur de Kobol {{cite|tos|lost planet of the gods, part ii}}]]
 
Bien avant la [[Guerre de mille yahren]], l'humanité vivait sur [[Kobol (LSO)|Kobol]], et avec eux se trouvaient les ''Seigneurs de Kobols''.
 
Bien avant la [[Guerre de mille yahren]], l'humanité vivait sur [[Kobol (LSO)|Kobol]], et avec eux se trouvaient les ''Seigneurs de Kobols''.
  
[[Fichier:Sérina et Apollo sont scellés.jpg|thumb|left|Le scellement d'[[Apollo (LSO)|Apollo]] et de [[Sérina]] {{cite|tos|lost planet of the gods, part ii}}]]
 
 
Adama en appelle à Dieu pour bénir le [[scellement]] ou mariage d'[[Apollo (LSO)|Apollo]] et [[Sérina]] lorsqu'il prononce ce qui suit :
 
Adama en appelle à Dieu pour bénir le [[scellement]] ou mariage d'[[Apollo (LSO)|Apollo]] et [[Sérina]] lorsqu'il prononce ce qui suit :
 
<blockquote>''Sous le regard de Dieu, liés par le symbole de la foi des Seigneurs de Kobol, je vous déclare scellés.''<br/>&mdash; Commandeur [[Adama (LSO)|Adama]] {{cite|tos|Lost Planet of the Gods, Part II|comma=t}} version originale traduite)</blockquote>
 
<blockquote>''Sous le regard de Dieu, liés par le symbole de la foi des Seigneurs de Kobol, je vous déclare scellés.''<br/>&mdash; Commandeur [[Adama (LSO)|Adama]] {{cite|tos|Lost Planet of the Gods, Part II|comma=t}} version originale traduite)</blockquote>
Ligne 14 : Ligne 17 :
 
[[Adama (LSO)|Adama]] malgré tout tend à contredire le concept des prophètes humains dans une religion monothéiste, notamment en ce qui concerne le fait que les Seigneurs de Kobol possédaient des pouvoirs spéciaux lorsqu'il se demande si le comte [[Iblis]], qui a montré plusieurs pouvoirs mystico-surhumains, est lié aux Seigneurs de Kobol {{cite|tos|war of the gods, part i}}.
 
[[Adama (LSO)|Adama]] malgré tout tend à contredire le concept des prophètes humains dans une religion monothéiste, notamment en ce qui concerne le fait que les Seigneurs de Kobol possédaient des pouvoirs spéciaux lorsqu'il se demande si le comte [[Iblis]], qui a montré plusieurs pouvoirs mystico-surhumains, est lié aux Seigneurs de Kobol {{cite|tos|war of the gods, part i}}.
  
 +
== Le Livre de la Parole ==
 +
 +
[[Fichier:Extrait du Livre de la Parole.jpg|thumb|Le Livre de la Parole {{cite|tos|lost planet of the gods, part i}}]]
 
Le [[Livre de la Parole]] est apparemment le tome central des écritures, tome qui décrit l'exode de l'humanité depuis Kobol après que cette dernière ait été sous le coup d'une série de désastres écologiques.
 
Le [[Livre de la Parole]] est apparemment le tome central des écritures, tome qui décrit l'exode de l'humanité depuis Kobol après que cette dernière ait été sous le coup d'une série de désastres écologiques.
  
Ligne 19 : Ligne 25 :
  
 
Certains coloniaux de [[Gemoni]] sont membres de la [[secte Otori]].
 
Certains coloniaux de [[Gemoni]] sont membres de la [[secte Otori]].
 +
{{clr}}
 +
 +
== Le Sceau des Seigneurs de Kobol ==
  
 
[[Fichier:Sceau des Seigneurs de Kobol.jpg|thumb|Un [[Sceau des Seigneurs]] en possession d'[[Adama (LSO)|Adama]] {{cite|tos|lost planet of the gods, part ii}}]]
 
[[Fichier:Sceau des Seigneurs de Kobol.jpg|thumb|Un [[Sceau des Seigneurs]] en possession d'[[Adama (LSO)|Adama]] {{cite|tos|lost planet of the gods, part ii}}]]
Dans le passé, à chaque membre du [[Quorum des Douze (LSO)|Quorum des Douze]] remis un [[Sceau des Seigneurs]] comme symbole de leur autorité kobolienne. Alors que peu d'exemplaires restent au moment de la bataille de Cimtar, ces médaillons servent aussi de clé pour entrer dans le tombeau du Neuvième Seigneur de Kobol ainsi qu'à désactiver les pièges à l'intérieur de ce tombeau.
+
Dans le passé, à chaque membre du [[Quorum des Douze (LSO)|Quorum des Douze]] était remis un [[Sceau des Seigneurs]] comme symbole de leur autorité kobolienne. Alors que peu d'exemplaires restent au moment de la bataille de Cimtar, ces médaillons servent aussi de clé pour entrer dans le tombeau du Neuvième Seigneur de Kobol ainsi qu'à désactiver les pièges à l'intérieur de ce tombeau.
  
 
[[Adama (LSO)|Adama]] semble jouer le rôle de prêtre en certaines circonstances et lors des rituels religieux {{cite|tos|saga of a star world|lost planet of the gods, part ii), bien que cette position qu'il occupe (ou pas) en tant que membre d'une prêtrise n'est pas éclaircie.
 
[[Adama (LSO)|Adama]] semble jouer le rôle de prêtre en certaines circonstances et lors des rituels religieux {{cite|tos|saga of a star world|lost planet of the gods, part ii), bien que cette position qu'il occupe (ou pas) en tant que membre d'une prêtrise n'est pas éclaircie.
 +
 +
== Les Êtres de lumière ==
  
 
L'arrivée des [[Êtres de lumière]] ajoute un mysticisme supplémentaire à la foi coloniale, mais leur rôle et leur place dans la foi coloniale n'est pas clair. Les Êtres de lumière déclarent aussi qu'[[Iblis]] est un être de leur espèce qui a été déchu.
 
L'arrivée des [[Êtres de lumière]] ajoute un mysticisme supplémentaire à la foi coloniale, mais leur rôle et leur place dans la foi coloniale n'est pas clair. Les Êtres de lumière déclarent aussi qu'[[Iblis]] est un être de leur espèce qui a été déchu.
  
 
[[en:Religion in the Twelve Colonies (TOS)]]
 
[[en:Religion in the Twelve Colonies (TOS)]]

Version actuelle datée du 10 avril 2020 à 08:15

Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la foi coloniale de la Série Originale. Pour la foi des Douze Colonies dans la Série Réinventée, voir Religion dans les Douze Colonies (RDM).
Article de la série sur
les Douze Colonies de l'Homme
Série Originale

La religion dans les Douze Colonies de l'Homme semble être une combinaison d'une religion monothéiste avec des dirigeants prophètes, mais elle est décrite assez succinctement et peu de détails apparaissent.

Les Seigneurs de Kobol

Le sarcophage du Neuvième Seigneur de Kobol (LSO : Les Tombes de Kobol, 2e partie)

Bien avant la Guerre de mille yahren, l'humanité vivait sur Kobol, et avec eux se trouvaient les Seigneurs de Kobols.

Adama en appelle à Dieu pour bénir le scellement ou mariage d'Apollo et Sérina lorsqu'il prononce ce qui suit :

Sous le regard de Dieu, liés par le symbole de la foi des Seigneurs de Kobol, je vous déclare scellés.
— Commandeur Adama (LSO : Les Tombes de Kobol, 2e partie, version originale traduite)

Les Seigneurs de Kobol étaient peut-être des humains, des mortels qui ont été honorés comme prophètes, comme illustré par la tombe du Neuvième Seigneur de Kobol qui repose dans la grande cité Eden.

Adama malgré tout tend à contredire le concept des prophètes humains dans une religion monothéiste, notamment en ce qui concerne le fait que les Seigneurs de Kobol possédaient des pouvoirs spéciaux lorsqu'il se demande si le comte Iblis, qui a montré plusieurs pouvoirs mystico-surhumains, est lié aux Seigneurs de Kobol (LSO : La Guerre des dieux, 1re partie).

Le Livre de la Parole

Le Livre de la Parole (LSO : Les Tombes de Kobol, 1re partie)

Le Livre de la Parole est apparemment le tome central des écritures, tome qui décrit l'exode de l'humanité depuis Kobol après que cette dernière ait été sous le coup d'une série de désastres écologiques.

Les Coloniaux continuent à utiliser les concepts architecturaux provenant de Kobol bien des siècles plus tard. Sur la colonie de Caprica, certains immeubles de la ville ont la forme de pyramides, comme ceux que l'on peut apercevoir derrière Sérina quand elle est en direct en train de rapporter les événements anticipés de la conférence de paix.

Certains coloniaux de Gemoni sont membres de la secte Otori.

Le Sceau des Seigneurs de Kobol

Dans le passé, à chaque membre du Quorum des Douze était remis un Sceau des Seigneurs comme symbole de leur autorité kobolienne. Alors que peu d'exemplaires restent au moment de la bataille de Cimtar, ces médaillons servent aussi de clé pour entrer dans le tombeau du Neuvième Seigneur de Kobol ainsi qu'à désactiver les pièges à l'intérieur de ce tombeau.

Adama semble jouer le rôle de prêtre en certaines circonstances et lors des rituels religieux {{cite|tos|saga of a star world|lost planet of the gods, part ii), bien que cette position qu'il occupe (ou pas) en tant que membre d'une prêtrise n'est pas éclaircie.

Les Êtres de lumière

L'arrivée des Êtres de lumière ajoute un mysticisme supplémentaire à la foi coloniale, mais leur rôle et leur place dans la foi coloniale n'est pas clair. Les Êtres de lumière déclarent aussi qu'Iblis est un être de leur espèce qui a été déchu.