Le 2 juin 2020, Battlestar Wiki se joint au mouvement appelé Blackout Tuesday en solidarité avec la communauté noire américaine, nos fans et nombre d'autres personnes qui se lèvent pour un appel à combattre le racisme et l'injustice.

Durant ce temps, nous resterons silencieux sur tous nos médias réseaux sociaux, et nous vous encourageons à passer cette journée à discuter avec vos connaissances et amis à mieux écouter, vous discipliner et prendre des actions afin de bâtir un monde meilleur.

Nous utiliserons notre place dans la communauté pour soutenir les voix affectées par un racisme systémique et vous demandons d'agir de même.

Rappelez-vous qu'il n'existe qu'UNE race : la race humaine. Efforcez-vous d'être excellent les uns envers les autres.

So Say We All

L'équipe de BattlestarWiki.org
Le sujet de cet article est lié à l'unique saison de la Série Originale

Douze Colonies de l'Homme

De Battlestar Wiki

Page d'aide sur les redirections Cet article concerne des Douze Colonies de l'Homme de la Série Originale. Pour les Colonies de l'univers réinventé, voir Douze Colonies de Kobol.
Article de la série sur
les Douze Colonies de l'Homme
Série Originale

Les Douze Colonies de l'Homme comprenaient les colonies de :

Cinq autres colonies existent mais n'ont pas été mentionnées jusqu'alors.

Système stellaire

Les Douze Colonies de l'Homme sont situées dans un système multi-stellaire non nommé situé dans la galaxie de Cyrannus. L'écran de navigation tactique affiché dans le centre de contrôle de Galactica (ci-dessous) indique qu'il existe quatre systèmes stellaires entourés par 21 planètes, comprenant un certain nombre de mondes (comme Carillon) qui se trouvent en dehors de l'influence de la sphère coloniale. Caprica orbite autour de deux soleils proches.[1]

Événements et lieux principaux de la bataille de Cimtar. Les bases astrales cylones à distance de frappe de Virgon, Sagitaria et Caprica annihilent les mondes coloniaux. À remarquer les orbites de planète assez excentriques, montrant ainsi des grandes variations saisonnières.

Histoire

Le gouvernement des Douze Colonies ont rencontré pour la première fois les Cylons après que les Coloniaux soient intervenus pour protéger une planète d'une race alien appelée Hasari de ces Cylons. Suite à cela, les Colonies se sont retrouvées en guerre contre les aliens cylons pendant 1 000 yahren.

Premier exode

D'après les textes anciens, l'humanité a commencé sur une planète du nom de Kobol.

Après un désastre écologique que l'on suppose créé par la technologie, les tribus de l'humanité ont fui vers les étoiles. Douze tribus de l'Homme sont passées par un vide magnétique et s'installèrent dans un système stellaire composé de douze mondes, connus plus tard sous le nom des Douze Colonies de l'Homme (LSO : Les Tombes de Kobol, 1re partie, Les Tombes de Kobol, 2e partie).

Une treizième tribu s'exila ailleurs et s'installa sur une planète connue sous le nom de Terre (LSO : Galactica, la bataille de l'espace).

Guerre

Les dernières batailles de la Guerre de mille yahren incluent la bataille de l'archipelago de Cosmora (avec le commander Kronus, le battlestar Rycon et la Quatrième Flotte), la bataille de Caprica et la bataille de Molecay (avec la Cinquième Flotte et le battlestar Pegasus).

La Guerre de mille yahren s'est arrêtée brutalement avec une attaque fourbe élaborée par les Cylons lors de la bataille de Cimtar, qui a eu pour conséquence la destruction de la dernière flotte de battlestars conduite par le président Adar (LSO : Galactica, la bataille de l'espace).

Un seul battlestar, Galactica, échappe à la destruction mais se trouve dans l'incapacité d'empêcher les bombardements et la destruction des Douze Colonies et de ses habitants. Des millions, peut-être même des milliards d'êtres humains sont tués. Les survivants s'échappent à bord de tous les vaisseaux en capacité de voler pour suivre Galactica en quête de nouveaux cieux plus cléments.

Colonisation

Plusieurs colonies comprenant des planètes, lunes et astéroïdes tout du long de la portion de la galaxie familière des Coloniaux ont hébergé des groupes de Coloniaux. Certaines d'entre elles qui étaient bien au fait de l'existence des Colonies et de la guerre avec les Cylons (LSO : La Patrouille lointaine, Les Jeunes Guerriers), d'autres ne sachant rien à leur sujet comme Sectar (LSO : Les Guerriers victorieux), Equellus (LSO : Les Combattants perdus), l'Alliance de l'Est, Terra, Paradeen et les colonies lunaires (LSO : Meilleurs Vœux de la Terre, Opération Terra).

Culture

Chacune des Douze Colonies comprend ses propres ethnies et dialectes qui les distinguent les unes des autres.

Fêtes

Les Colonies

Aeries

Pirate et sa famille sont originaires d'Aeries, et il est plus que probable que les autres prisonniers de Proteus en soient originaires aussi, du fait de leur accent irlandais prononcé qui ressemble à s'y méprendre à celui de Pirate. Cassiopée est familiaire avec le code marchand aerien car son père était un commerçant rompu à ces méthodes, peut-être même Aerien lui-même (LSO : La Patrouille lointaine).[3]

Caprica

Caprica a été selon les déclarations le berceau de la renaissance technologique au sein des Douze Colonies de l'Homme, redécouvrant les vols spatiaux durant leur histoire.<re/>L'attaque de Caprica dans l'épisode pilote de la série a été filmé au niveau du Long Beach City Hall en Californie qui a été achevé en 1976. Les pyramides visibles n'existent pas bien entendu — elles ont été rajoutées par effets visuels pour apparaître derrière le City Hall.</ref>

Gemoni

Bon nombre de passagers du transporteur Gemini proviennent de Gemoni.[4] La langue parlée sur Gemoni est le Géminien (langue que Boomer peut traduire et que Cassiopée parle couramment). Gemoni est la planète ou vivent les membres de la secte Otori (LSO : Galactica, la bataille de l'espace).

Sagitara

Sagitara est située aux coordonnées 1-2-6 et est avec Virgon et Caprica l'une des Colonies intérieures, la première à avoir été attaquées.

Taura

Starbuck et Boomer ont abordé une jeune Tauréenne blonde. L'accent tauréen est particulièrement reconnaissable (LSO : Galactica, la bataille de l'espace).

Virgon

Virgon est située aux coordonnées 0-3-5 et est avec Sagitara et Caprica l'une des Colonies intérieures. C'est aussi l'une des premières colonies a avoir été attaquée et détruite par les forces cylones.

Références

  1. Dans la scène de Galactica, la bataille de l'espaceAdama examine les débris de sa maison brûlée sur Caprica après l'attaque des Cylons, on peut voir deux soleils distincts dans le ciel.
  2. Cette fête n'est pas mentionnée dans la version française doublée de Les Tombes de Kobol, 1re partie mais uniquement dans la version originale anglaise.
  3. Cette particularité a été récupérée dans la Série Réinventée, où les originaires d'Aerilon sont décrits comme parlant avec un accent anglais du Yorkshire très prononcé.
  4. Il s'agit de l'orthographe correcte dans la Série Originale. La version de la Série Réinventée s’appelle « Gemenon » (Géminon en français).