Le 2 juin 2020, Battlestar Wiki se joint au mouvement appelé Blackout Tuesday en solidarité avec la communauté noire américaine, nos fans et nombre d'autres personnes qui se lèvent pour un appel à combattre le racisme et l'injustice.

Durant ce temps, nous resterons silencieux sur tous nos médias réseaux sociaux, et nous vous encourageons à passer cette journée à discuter avec vos connaissances et amis à mieux écouter, vous discipliner et prendre des actions afin de bâtir un monde meilleur.

Nous utiliserons notre place dans la communauté pour soutenir les voix affectées par un racisme systémique et vous demandons d'agir de même.

Rappelez-vous qu'il n'existe qu'UNE race : la race humaine. Efforcez-vous d'être excellent les uns envers les autres.

So Say We All

L'équipe de BattlestarWiki.org
Le sujet de cet article est lié à l'unique saison de la Série Originale

Commentateur (Galactica)

De Battlestar Wiki

Commentateur
Un personnage de la Série Originale
Commentateur (Galactica) dans Galactica, la bataille de l'espace.jpg
Informations biographiques
Planète d'origineCaprica
DécèsLe jour de la bataille de Cimtar
Caprica
Genre
StatutDécédé
Informations socio-politiques
OccupationCommentateur
Informations non liées à l'univers BSG
Interprété parJim Peck
Première apparitionGalactica, la bataille de l'espace

Un commentateur qui faisait un reportage sur une chaine de télévision a été l'une des premières victime de l'attaque génocidaire des Cylons sur Caprica.

Évolution du personnage

Galactica, la bataille de l'espace

Alors que Galactica récupère toutes les transmissions au moment où les Cylons attaquent les Colonies dont Caprica, les images défilent sur leurs écrans, l'équipage du battlestar aperçoit le commentateur avec son micro entouré par les flammes, puis disparaître suite à une explosion non loin de lui.

L'envers du décor

  • Jim Peck n'est pas crédité dans l'épisode. Il n’apparaît à l'écran que le temps de quelques images.

Galerie

Voir aussi

  • Sérina, autre commentatrice présente sur Caprica au moment de l'attaque.