Le sujet de cet article est lié à l'unique saison de la Série Originale

Jolly (LSO)

De Battlestar Wiki

Jolly
Informations biographiques
ColonieCaprica
Genre
EspèceHumain
Informations socio-politiques
OccupationPilote de Viper
GradeSergent
Informations non liées à l'univers BSG
Interprété parTony Swartz
Première apparitionGalactica, la bataille de l'espace

Le sergent Jolly est un pilote de Viper à bord du Galactica.

Biographie

Évolution du personnage

Galactica, la bataille de l'espace

Jolly participe à la découverte de l'empoisonnement au pluton des denrées alimentaires contractée au sein des Colonies avant de fuir. Il est aussi assigné à l'expédition Landram qui découvre les dépôts de tylium sur Carillon après avoir passé le détroit de Madagon. Lui, ainsi que Sérina et Apollo sont capturés et amenés à Lotay, reine des Ovions.

Jolly, comme de nombreux pilotes, est dans l'incapacité de se rendre à la cérémonie de remise de distinction sur Carillon car réquisitionné par le commandeur Adama qui s'attend à ce que les Cylons profitent de l'opportunité pour attaquer. Lorsque le scénario envisagé devient réalité, Jolly arrive au casino aux commandes d'un canon sur un Landram assure la protection des Coloniaux qui fuient la ferme des Ovions. Il explique plus tard qu'Adama s'attendait à ce que les Cylons attaquent et avait fait réquisitionner toutes les tenues des guerriers coloniaux puis redistribuer à tous les non-pilotes – civils, techniciens, cuistots – et rajoute : « vous devriez voir celui qui a récupéré mon uniforme ! »

Les Tombes de Kobol, 1re partie

Jolly accompagne le lieutenant Boomer dans une mission de reconnaissance et découvrent un avant-poste cylon sur un astéroïde. Ils réussissent à s'échapper croyant ne pas avoir été détectés, mais ils contractent une maladie qui menace leur vie. Passant outre les protocoles de quarantaine afin de préparer la soirée d'enterrement de vie de garçon d'Apollo, Boomer et Jolly infectent les pilotes de Viper à l'exception d'Apollo et Starbuck qui ont été retardés à cause de leur aventure dans le vide.

Les Tombes de Kobol, 2e partie

Grâce aux efforts déployés pour entraîner les pilotes féminines de navette coloniale sur les Vipers, devenant ainsi le nouvel escadron bleu en l'absence des pilotes de la gente masculine malades, le Dr Salik réussit à trouver une cure. Jolly et les autres pilotes tiennent à peine sur leurs jambes mais réussissent à monter à bord de leurs Vipers et à prendre part à la bataille au-dessus de Kobol.

Les Guerriers victorieux

Lors d'un raid des Cylons, Jolly est l'un des guerrier qui réalise que l'objectif des Cylons est d'attaquer et de détruire les vaisseaux agraires. Il limite les dégâts en protégeant le dernier vaisseau agraire, mais ne peut pas sauvegarder les semences. Il accompagne Adama, Apollo, Starbuck, Boomer, Boxey et siresse Belloby sur Sectar afin de pouvoir négocier des semences, mais lui reste en couverture dans la navette.

La Guerre des dieux, 1re partie

Alors qu'il se trouve en reconnaissance avec l'escadron rouge, Jolly fait partie des pilotes qui sont enlevés par l'imposant vaisseau des lumières.

La Guerre des dieux, 2e partie

Après que le comte Iblis ait été banni pour avoir tué Apollo, Jolly est rendu ainsi que Boomer, Bojay et les autres pilotes de Viper précédemment capturés.

La Voix du sang

Boomer et Jolly se rendent à bord du Rising Star après qu'Adama ait accordé un furlon aux guerriers. Jolly semble se satisfaire de pouvoir enfin se poser et admire les danseurs, mais il est interrompu lorsqu'une Nomen borellien active un bola laser mettant en panique tout le public présent. Boomer désarme le Nomen et réussit à solutionner le problème sans générer un conflit. Jolly est laissé à bord du Rising Star pour s'assurer que les deux Nomen restants embarquent à bord de la prochaine navette après que leur plus jeune compagnon ait été emmené en détention.

Meilleurs Vœux de la Terre

Jolly assiste Starbuck, Apollo, Salik et Cassiopée à exfiltrer les Terrans Michel et Sarah à bord de l'avion lunaire que Michel s'approprie.

Notes

L'envers du décor

Voir aussi

Liens externes

Références